Le prune qui n’en était pas vraiment un

Bonjour mes étoiles, je vous retrouve en ce vendredi pour partager ma petite manucure hebdomadaire. Ce vernis Essie, Bahama Mama de son petit nom était présent dans mes vernis it de l’automne. Quand j’ai écrit cet article, j’ai eu une envie immédiate de le porter ! Dès que je l’ai appliqué, dimanche dernier, je n’ai pu m’empêcher de le trouver magnifique (même si la manière dont je l’avais posé, laissait franchement à désirer, bonjour j’ai 4 ans et je déborde). Ma soeur (qui n’aime pas plus que ça le maquillage mais qui s’est découvert une véritable passion pour le vernis quand je lui ai appris l’existence du bain dissolvant) me réclamait des photos pour admirer la bête. Sa réaction : « ah mais il est trop beau ce bordeaux ». Bordeaux ? Comment ça bordeaux ? C’est un prune ! C’est Essie qui le dit : « un prune riche, profond et chaud, au fini laqué  » (y’a pas à dire, j’adore ses descriptions hihi). Mais c’est vrai qu’en l’appliquant sur mes ongles, on se rend compte que les reflets prunes sont très subtils et qu’il avait tendance à tirer nettement vers le bordeaux. Bon ça ne me dérange pas, c’est une couleur sombre qui me plaît et en plus c’est LA nuance phare de la saison donc tout va bien. Je suis conquise même si j’ai eu du mal à le prendre en photo pour vous montrer cette teinte. J’ai essayé de jouer avec des effets mais ce n’est pas exactement ce que je voulais vous montrer.

Pour cette manucure, j’ai appliquer ma base Ultra Long de Kiko et mon nouveau top coat, le sèche-vite de Gemey Maybelline dont je ne suis pas fan. Il n’est pas mauvais mais je trouve qu’il ne donne pas le côté brillant que j’adorais chez le top coat Sephora. Sur le coup, ça brille mais devient vite fade et il ne fait pas très bien tenir le vernis. Le mardi soir (soit deux jours après la pose) en ouvrant une canette de coca, j’ai fais un petit accro et le lendemain j’avais deux nouveaux ongles qui commençaient à s’écailler. Quand je sais qu’un Essie me dure 5 jours sans problème ça m’a un petit peu énervée.

Je n’ai toujours pas trouvé mon top coat, celui qui changera la vie de mes ongles. Après au niveau de l’application rien à dire, il glisse et s’utilise facilement. Après, je ne sais pas s’il fait sécher le vernis plus vite mais en 15 minutes mes ongles étaient secs. Le truc que je pourrais lui reprocher (encore) c’est que le pinceau à tendance à se colorer ce qui me fait un peu peur pour l’avenir.

Et vous, mes étoiles, quelle était votre manucure de la semaine ? Bisous et bon week-end (moi je serais à Rennes, tellement hâte :)).

Advertisements

18 réflexions sur “Le prune qui n’en était pas vraiment un

  1. Très jolie couleur. Moi c’était le Pink Diamond d’Essie. Histoire de prolonger les couleurs d’été…
    Côté Top Coat, j’utilise le Malvala. Je sais pas s’il est meilleur que les autres mais son format petit fait qu’il n’a pas le temps de sécher.

  2. Superbe couleur !
    Cette semaine j’ai expérimenté le bleu Kiko que je me suis achetée… Bof quoi. Trop liguide à mon goût, pas assez opaque.
    Hier je trouvais un dupe parfait au bleu/violet tant aimé chez les mini bourjois (mais qui était inapplicable tellement pâteux, long à sécher) à voir ce qu’il va donner.
    En top coat j’utilise Rimmel ou poshé ! J’adore.
    Bises !

  3. Aaaaah, le fameux problème du top-coat efficace! J’ai longtemps cherché avant de trouvé satisfaction récemment: le Double Duty de Sally Hansen vendu en exclu chez Sephora. Il fait à la fois base et top coat et je suis très impressionnée par la rapidité de séchage. Au niveau de la tenue, rien à dire même si ça dépend de la qualité du vernis: une semaine pour un ESSIE, trois à quatre jours pour un CHANEL et il laisse un beau fini brillant durant 4 jours, sans retouche. Mais, car il y a bien un mais, je trouve qu’il ne vieillit pas bien: au bout de deux mois, il commence à être un peu filandreux et à s’étaler moins bien. Comme je l’utilise comme base et topcoat, du coup, il s’use aussi plus rapidement!

  4. Je voulais l’acheter justement, mais en fait j’ai l’impression qu’il ressemble au Ruby Do de Sally Hansen oO
    Hop, un produit en moins sur la wish-list ! En tout cas, prune ou non j’adore sa couleur !
    L’hiver je privilégie toujours les couleurs foncées ou nude et l’été les couleurs vives et claires…

  5. Pingback: Le manteau menthe à l’eau | Mademoiselle Ôsaki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s