Se faire avoir par une esthéticienne : done !

Tout d’abord je tiens à préciser qu’il n’y a pas eu mort d’homme (juste de ma fierté), que ce genre de mésaventure a dû déjà arriver à l’une d’entre vous (et même plusieurs) mais je tenais à m’exprimer sur la malencontreuse aventure qu’il m’est arrivée hier soir alors que j’allais me faire épiler.

C’est la deuxième fois que j’allais à cet institut, il n’est pas cher, ce qui convient parfaitement à ma modeste bourse. L’esthéticienne est un peu bizarre, gentille mais bizarre, je ne saurais expliquer… Elle pose des questions mais j’ai l’impression qu’elle n’écoute pas trop les réponses et quand je crois que ce que je dis est complètement inintéressant pour elle, au contraire elle semble véritablement passionnée parce que je lui raconte et elle se sent obligée de raconter sa vie (moi par contre je m’en fiche royalement).

Quand je suis installée, prête à me faire martyriser épiler, elle engage la conversation (oui c’est une grande bavarde, parfois je m’en passerais bien). Je lui confis que je suis fatiguée, que j’ai du mal à m’endormir tôt blablabla, on parle de mon petit chat, de celui de sa fille et là les hostilités commencent sans que je sache d’où ça vient exactement. Premier « compliment » de sa part :
– « Vous mettez de l’anti-cernes ? » Je ne m’attendais tellement pas à une telle question (avouez que de passer de chat au contour de mon œil il y a un monde). Du coup je lui réponds non alors que si j’en mets un le soir. Et là elle me sort avec un grand sourire (bien commercial avouons-le) que je devrais car j’ai des ridules de déshydratation et que l’on voit mes cernes. Merci première nouvelle, je n’avais JAMAIS remarqué. Elle en remet une couche en me demandant si je le remarque, euh ben non écoutez.

Le genre de gentillesse qu’elle aurait pu me balancer

Mais la remarque désobligeante ne s’est pas arrêtée là, elle a également voulu m’apprendre comment je devais me maquiller, qu’il ne fallait pas que je mette du mascara sur les cils inférieurs et pour clore toutes ces réflexions bienveillantes, elle s’en est pris à mes sourcils :
– « C’est vous qui vous les épilez ? » Ben oui… « Parce qu’il faudrait laisser un peu pousser pour redessiner la ligne ». Bref plus elle parlait, plus elle m’enfonçait, plus je me sentais moche et inutile. Bon elle m’a quand même dit que j’étais jolie, que j’avais une taille mannequin et m’a même demandé si j’avais des origines italiennes ou espagnoles (un petit coup de pommade je suppose). Au moment d’aller régler je lui demande de me conseiller un anti-cernes (alors que j’en ai déjà un mais je me disais qu’il n’était sûrement pas assez efficace). Elle me propose le gel contour des yeux de Clarins. Enfin, pour être honnête, elle le prend dans les mains et se dirige vers la caisse alors que je n’étais même pas certaine de le prendre mais bon je me suis laissée faire, j’étais comme anesthésiée et pour ne rien gâcher elle a demandé l’avis de sa collègue sur mes cernes (merci mais j’ai compris). Au moment de régler même avec une réduction de 20% sur le produit j’ai très très mal. Je suis en fin de mois et je n’avais pas du tout prévu cette dépense inutile.

Voilà, comment je me suis fait avoir alors que d’habitude je n’achète jamais quand on me force la main. Mais bon ce n’était pas comme dans un magasin de fringues où l’on peut esquiver la vendeuse, je ne pouvais pas lui dire d’aller voir ailleurs si j’y étais alors qu’elle était en train de s’occuper de mon maillot. Elle ne m’a pas non plus mis le couteau sous la gorge en me sommant de prendre son produit mais bon, à bien y réfléchir c’était tout comme (non je ne fais pas dans la tragédie).

Et vous ce genre de péripéties vous est déjà arrivé ? Du coup pour mes lectrices parisiennes, avez-vous un institut à me conseiller pas trop cher et où l’esthéticienne prend le temps de vous épiler au lieu de bâcler la chose en 10 minutes top chrono ? (j’avais oublié de vous préciser ce léger petit détail… ).

Advertisements

13 réflexions sur “Se faire avoir par une esthéticienne : done !

  1. C’est abusé ce genre de « vendeuses »… D’habitude je suis plutôt franche et quand j’ai envie de dire à une nenette chez Sephora ou Marionnaud « non mais moi j’en veux pas de ta bouse, remballe! » je le dis (bon avec un peu plus de tact quand même ^^) Mais j’avoue que le manège de certaines est particulièrement bien rodé… Elles parlent, parlent et parlent et hop sans t’en rendre compte tu sors de la boutique avec le produit qu’elle t’a fait acheté =/

  2. Je compatis, j’ai le même problème chez le coiffeur.
    Du style « vous voulez un soin ? » – « non ça ira » – « mmh vous devriez » = bon ok je fais le soin et ensuite à la caisse « je vais vous apporter un flacon ça fera du bien pour vos cheveux » = BAM ! Une fois après avoir accepté le soin, mon ancienne coiffeuse a réussi à me faire un lissant (avec mon accord bien sûr) alors que mes cheveux sont lisses mais vraiment raides :D

    Par contre, elle est vraiment une « bitch » on dit pas ça à ses clientes :D
    Comme si tu allais commencé à lui donner des conseils sur son poids ou look ahahah les gens sont dingues !

  3. Donne moi son numéro de téléphone je vais lui apprendre son métier
    Mais enfin quel manque de tact ma chérie je suis je te l’avoue un peu étonnée de ta part tu devais etre très fatiguée pour te laisser faire comme ça bon c’est fait maintenant de toute façon c’est quand meme toi la plus belle et tu n’as pas de cernes non mais bisous mon petit coeur

  4. J’ai eu un peu le même genre de problème, chez l’esthé et chez le coiffeur.
    Chez la première, je lui ai demandé les sourcils (juste épiler la forme que j’avais déjà) et elle m’a redessiné la ligne sans mon avis…
    Et chez le coiffeur, pour une fois que je n’ai pas eu peur d’être le cobaye de l’apprentie, j’ai demandé à ce qu’on me coupe les pointes sur des cheveux qui m’arrivaient au milieu du dos. Au premier coup de ciseau, j’ai su qu’elle m’avait coupé au niveau du cou pour faire un carré.
    Je connais aussi les mauvaises aventures et je m’en passerai bien! ^^

    • Ah maintenant j’ai peur d’aller me faire épiler les sourcils, j’aimerais bien tenter mais je voudrais pas qu’elle m’épile sur le sourcils… Et ma pauvre pour l’apprenti, je l’aurais tué je crois !!!

      • Comment dire ? heuuu je l’ai incendié sur place! Perdre + de 30 cm de cheveux ça fait très mal… Pour les sourcils ensuite ce qu’elle m’a fait était sympa, mais j’ai pas réussi à m’y habituer, j’ai juste pas du tout aimer le fait qu’elle ne fasse pas ce que je lui avais demandé :/

  5. Pingback: Ma routine soin du matin avec Caudalie | * Mademoiselle Ôsaki

  6. Pingback: Tout, tout, pour mes mirettes, mes mirettes | * Mademoiselle Ôsaki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s