Mademoiselle Ôsaki : une bretonne corse parisienne

Ville actuelle : Paris (ou plutôt le 92 en banlieue parisienne mais chuuut) ;
Région d’origine : la Bretagne ;
Île d’adoption : la Corse.

Je vis à Paris (ou en tous les cas en très proche banlieue) mais mon cœur est ailleurs, partagé entre la Bretagne qui a vu grandir mon grand-père maternel et la Corse où j’ai passé les plus beaux étés de ma vie à Olmeto Plage dans le sud de l’île.

Source : Wikipedia

J’aimerais repartir vivre à Rennes à côté de mes parents et passer toutes mes vacances en Corse, à renifler le maquis, manger des chouquettes au bruccio le matin, profiter du soleil et d’une mer transparente. Mais je me contenterais très bien de la plage du Port Hu à Saint-Briac à même pas 20 degrés car je suis petite-fille de breton au caractère bien trempée. Avec la Bretagne et la Corse qui sont connues pour leur désir d’indépendance, il n’en pouvait être autrement.

La mer corse

La Bretagne n’est pas qu’une région où il pleut c’est aussi une contrée remplie d’endroits magnifiques. Les remparts de Saint-Malo tout comme la digue de Dinard où j’ai mangé ma première barbe à papa sont des lieus où je suis allée très souvent mais dont je ne me lasses jamais. Et que dire de Rennes, ces pavés, ces bars et son parc le Thabor où toute la ville se retrouve dès que le soleil pointe le bout de son nez (et c’est plus souvent que vous ne croyez) ! Mais ma Bretagne ne serait rien sans Saint-Briac où ma grand-mère habite. Sans son petit bourg avec sa boulangerie et sa papeterie où j’arrivais toujours à avoir un petit truc étant petite. Si vous n’avez jamais vu le balcon de Saint-Briac, une ballade s’impose pour finir face au Château du Nessay, imposante bâtisse qui confère aux plages du Bécher et de La Salinette une autre dimension. En longeant le petit golf où je faisais régulièrement des scores pitoyables, vous pourrez profiter de la terrasse du Dériveur qui sert de délicieux DBK (Diabolo Banane Kiwi). Et surtout n’oubliez pas, de vous promener à la Garde Guerin en partant de la plage de Longchamp, pour un panorama à couper le souffle.

La Plage de La Salinette à Saint-Briac

La Corse et plus précisément Scodi Neri est un endroit où je me suis toujours sentie chez moi. Dans ce village vacances réservé aux employés de la Société Générale on dort dans des chalets, on mange dehors sur des chaises et une table en plastique, on vit toute la journée en maillot de bain, on partage la douche et l’évier pour la vaisselle ou la lessive, on est à la plage jusqu’à 13h et on y retourne à 16h pour n’en repartir qu’à 19/20h quand le soleil décline. On se tartine d’après soleil Yves Rocher à l’odeur de tiaré à tomber et le soir on se fait beau/belle pour se montrer sur la terrasse. Parlons-en de la terrasse, où j’ai passé des soirées dansantes endiablées, vécue une coupe du monde de football 98 mémorable, joué au bingo, bu mes premiers bouteilles de Smirnoff Ice, où j’ai ramené des crêpes au Nutella et été élue miss Scodi. Je n’ai pas assez de mots pour décrire à quel point je suis attachée cette île. De Bonifacio à Ajaccio en passant par Porto-Vecchio, c’est une île parfaite pour tous les amoureux de la mer, la plage de sable fin de Palombaggia vous fera tomber à la renverse. Les randonneurs ne seront pas en reste, vous pouvez aller vous balader du côté des aiguilles de Bavella ou pourquoi pas tenter le GR20. Et pour les fêtards qui ne conçoivent pas les vacances sans de la bonne musique,  Calvi est la ville toute indiquée !

Scodi Neri

Défi du lundi relevé ;) Bonne semaine les filles (la dernière pour ma part avant les vacances), demain on parlera shopping !

Advertisements

2 réflexions sur “Mademoiselle Ôsaki : une bretonne corse parisienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s