Simple Diary de Keel’s en rouge

Je n’ai jamais réussi à tenir un journal intime plus d’un mois (et encore je suis gentille, j’ai dû me démotiver au bout d’une semaine) et le peu de pages que j’avais écrites lorsque je retombais dessus je me trouvais tellement ridicule que je les déchirais. Je n’ai donc aucune trace de mes états d’âmes et entre nous ce n’est pas plus mal. Mais quand j’ai vu sur certains blogs qu’il existait un journal intime « tout fait » je me suis dis que cela valait le coup que je le commande sur le site Taschen.com.

Couverture Simple Diary de Keel's

Simple Diary qu’est ce que c’est ? Philipp Keel l’explique mieux que moi dans la préface de mon petit carnet rouge (oui il est rouge mais mon appareil le rend orange …) :

« Cher lecteur,
Il y a au moins trois raisons pour lesquelles la plupart des gens ne tiennent pas de journal intime, même s’ils en ont tenté l’expérience quelquefois :
1. Chaque jour ne présente pas forcément d’évènements marquants.
2. Tenir un journal exige une grande discipline (et d’autant plus à cause du point 1).
3. Rétrospectivement, ce qu’on écrit se révèle souvent embarrassant.

C’est pourquoi vous utiliserez le Simple Diary
a) comme vous le sentez.
b) n’importe quand.
c) n’importe où.
d) au hasard, ou page après page.
e) en le couvrant de vos pensées ou en le complétant parcimonieusement.
f) une ou plusieurs pages à la fois.
g) puis en le mettant de côté quelque temps.
h) comme un compagnon de tous les moments de la vie, régulièrement ou épisodiquement.

J’espère que vous trouverez en lui en véritable ami, un espace de liberté ou un peu de sagesse. Rien de me rendrait plus heureux. Bonne chance, et bonne journée – c’est maintenant à vous de jouer ».

J’adore le concept, c’est rapide, ça ne prend que quelques minutes chaque soir. Il est trop mignon et peu se glisser dans mon sac à main. Sa petite robe rouge est très chic (il existe aussi en bleu, en vert, en jaune, orange et marron). Bref un bon compromis pour ceux qui n’aiment pas écrire des tartines mais qui veulent se souvenir de certains bouts de vie.

Simple Diary rouge de Keel's

Chaque page est organisée plus ou moins de la même façon, après avoir indiqué la date, vous cochez la case qui qualifierait le plus votre journée (un en-cas, un écart, un éclat) et vous expliquez pourquoi. Ensuite vous avez soit des questions ouvertes ou des questions ludique/futiles (rayez la mention inutile) sur votre vie. Un concept unique, distrayant et qui donne le sourire ! Chaque jour une maxime est écrite, à vous de l’interpréter comme vous le souhaitez (pourquoi les étoiles n’entrent pas dans la chambre ?). Et si comme moi vous le choisissez en rouge c’est que « vous ne réfléchissez pas assez. Vous avez du talent, êtes capables d’influencer les autres et attirer l’attention de vos proches. Gagneur et enthousiaste, vous profiter des bienfaits de la campagne. Vous n’avez rien de matérialiste, mais votre train de vie n’est pas vraiment modeste ».

Lien utile : Philipp Keel’s Simple Diary

Sur ce je vous laisse, j’ai une page à écrire et une dernière chose à ajouter :

Bonne fête maman chérie <3

Bonne fête Maman

Ecard My Little Paris

ps : mon joli vernis c’est le Capri d’Essie, un orange vibrant et impertinent (ouais on peut dire ça des vernis d’abord !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s